Partenaires

SGRP

Le Programme sur les ressources génétiques à l'échelle du système du GCRAI (SGRP) associe les programmes et les activités des Centres Future Harvest dans un partenariat voulant optimiser la collaboration, particulièrement dans cinq domaines thématiques : politique, sensibilisation, information, savoir et technologie et création de capacités. Le SGRP contribue à l’effort mondial de conservation des ressources génétiques agricoles, forestières et aquatiques et promeut leur utilisation en accord avec la Convention sur la diversité biologique(CDB). L’IPGRI est le centre d’autorité du SGRP et le Comité directeur comprend des représentants de tous les centres et de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Generation Challenge Programme

Créé par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI) en 2003 comme Programme décennal, le Generation Challenge Programme a pour mission d'utiliser la diversité génétique et la science végétale de pointe pour améliorer les cultures en ajoutant au processus de sélection les environnements difficiles ou enclins à la sécheresse. Ceci est possible grâce à un réseau de plus de 200 partenaires (en 2009) issus des centres du GCRAI, des universités, des programmes de recherche régionaux et nationaux ainsi qu’au renforcement des capacités permettant d’aider les chercheurs du monde en voie de développement à tirer parti d'un pool de diversité phytogénétique plus large et plus riche. De cette façon, le GCP s'efforce de garantir que les espèces végétales améliorées grâce à la recherche de pointe bénéficieront aux agriculteurs des pays en voie de développement. Dans la phase I (2004-2008), le GCP a travaillé sur 18 cultures, tandis que dans la phase II (2009-2013), l'accent est mis sur l'amélioration de 7 cultures principales pour assurer une meilleure tolérance de celles-ci à la sécheresse. Le GCP a un budget annuel d'environ 15 millions de dollars, grâce à la générosité des divers bailleurs de fonds, principalement au travers des sources de financement du GCRAI. Les principaux bailleurs de fonds du GCP sont la Commission européenne (CE), le Département britannique pour le développement international (DFID), la Fondation Bill & Melinda Gates et la Banque mondiale. Ils contribuent ensemble à environ 90 pour cent de notre revenu total. www.generationcp.org

To top

Bioversity

Bioversity International est une organisation scientifique internationale indépendante oeuvrant à la promotion du bien-être des générations actuelles et futures par l’encouragement de la conservation et le développement de la biodiversité agricole dans les exploitations agricoles et sylvicoles. C’est l’un de 15 centres Future Harvest soutenus par le Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (GCRAI), une association de membres publics et privés qui soutiennent les efforts de mobilisation d’une science de pointe pour atténuer la faim et la pauvreté, promouvoir l’alimentation et la santé de l’homme et protéger l’environnement. Bioversity siège à Maccarese, près de Rome, en Italie et possède des bureaux dans plus de 20 autres pays.

L’organisation opère à travers quatre programmes : Diversity for Livelihoods (La diversité au service des moyens d’existence), Understanding and Managing Biodiversity (Compréhension et gestion de la biodiversité), Global Partnerships (Partenariat mondial) et Improving Livelihoods in Commodity-based Systems (Amélioration des moyens d’existence dans les systèmes reposant sur les produits de base).
Le statut international de Bioversity lui est conféré conformément à un Accord portant création signé en janvier 2010, par les Gouvernements d'Algérie, Australie, Belgique, Bénin, Bolivie, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Congo, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Cuba, Chypre, Danemark, Équateur, Égypte, Éthiopie, Ghana, Grèce, Guinée, Hongrie, Inde, Indonésie, Iran, Israël, Italie, Jordanie, Kenya, Malaisie, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Norvège, Oman, Ouganda, Pakistan, Panama, Pérou, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Russie, Sénégal, Slovaquie, Soudan, Suisse, Syrie, Tunisie, Turquie et Ukraine. La recherche de Bioversity est dotée grâce à plus de 150 donateurs, dont des gouvernements, des fondations privées et des organisations internationales.

Pour de plus amples détails sur les donateurs et les activités de
recherche, veuillez consulter les rapports annuels de Bioversity, qui sont disponibles sous forme papier sur demande à bioversity-publications@cgiar.org ou consultables sur le site Internet de Bioversity (www.bioversityinternational.org).

Les désignations géographiques employées et la présentation des matériels dans cette publication n'impliquent aucunement l'expression d’une opinion quelle qu’elle soit de la part de Bioversity ou du GCRAI concernant le statut juridique de pays, territoires, villes ou secteurs ou leurs autorités, ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites. De même, les points de vue exprimés sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement ceux de ces organisations. La mention d'une marque déposée ne constitue pas une approbation du produit et est donnée seulement à
titre d'information.